Vous pouvez me suivre via :

Pour plus de renseignements ou pour prendre RDV :

  • Wix Facebook page

Qu'est ce que l'Ostéopathie ?

L'Ostéopathie est une thérapie manuelle qui par la compréhension globale du patient l'aide à prévenir, diagnostiquer et traiter les restrictions de mobilité des différents tissus du corps humain. Le rôle de l'ostéopathe est de donner un "coup de pouce" au corps qui possède un extraordinaire pouvoir d'autoguérison. Le fondateur de l'Ostéopathie A.T Still disait "Find it, Fix it and leave it alone...." autrement dit : "trouvez l'origine du problème, corrigez la et laissez faire les choses..."

L'Ostéopathe D.O en s'appuyant sur une connaissance approfondie de l'anatomie et de la physiologie a pour seul outil de travail ses mains.

Comment se déroule une consultation ?

La consultation dure en moyenne de 45 minutes à 1 heure et débute par ce que l'on appelle l'anamnèse, autrement dit un interrogatoire détaillé du passé médical du patient. Ensuite arrive la phase de tests ostéopathiques et médicaux qui permet d'évaluer les zones en restriction de mobilité et qui seront à traiter ainsi que l'exclusion de certaines pathologies. Enfin le traitement ostéopathique en lui même peut se mettre en place et comprend entre autres des techniques musculaires, articulaires, viscérales, crâniennes...

Pour qui et pour quoi ?

C'est bien simple, on peut consulter en ostéopathie de.....0 à 99 ans !!

Au début de la vie, après l'épreuve traumatisante de l'accouchement un bilan ostéopathique permet de faire disparaître les tensions et les blocages (pour plus de détails sur les motifs de consultation du nourrisson, se référer à l'encart "prise en charge du nourrisson" sur la page accueil), ensuite au cours de l'enfance, de l'adolescence et de l'âge adulte il est conseillé de voir son ostéopathe en moyenne 3 fois par an pour éviter l'accumulation des facteurs favorisant l'apparition d'une douleur. Entre ces 3 rendez-vous il arrive bien sur de consulter si une douleur ou une gêne apparaît. Gardez néanmoins à l'esprit que l'ostéopathie est surtout préventive, bien qu'elle soulage voir soigne certains maux.

Pour les Seniors qui souffrent de rhumatisme le traitement ostéopathique permet de mieux vivre au quotidien en se passant ou en diminuant la prise de médicaments.

Ce qu'il faut retenir : L'ostéopathie est une thérapie manuelle oeuvrant dans le domaine de la douceur et de l'innocuité. C'est un partenaire efficace tout au long de la vie qui propose une solution pour maintenir le bien-être quelque soit l'âge en aidant chacun à gérer de façon responsable son "capital santé".

Les motifs de consultation

 

En rapport avec :

- Le système orthopédique et locomoteur : entorses, tendinites, lombalgies (douleurs lombaires) > lumbagos, dorsalgies (douleurs dorsales), costales (douleurs costales), cervicales (douleurs cervicales) > torticolis, périarthrites de l'épaule, douleurs articulaires/rhumatismes, douleurs coccygiennes...

- Le système neurologique : névralgies cervico-brachiales, névralgies intercostales, névralgies faciales, névralgie d'Arnold, crurales, sciatiques...

- Le Système digestif : ballonnements, constipation/diarrhée, hernie hiatale, troubles hépatobiliaires, coliques du nourrisson, colites, digestion difficile, acidité gastrique, reflux gastro-oesophagien...

- Le système ORL et pulmonaire : rhinites, sinusites, bronchites, acouphènes (bourdonnements des oreilles), céphalées (maux de tête)/migraines, vertiges...

- Le système neuro-végétatif : état dépressif, anxiété, stress, insomnies, spasmophilie...

-Les séquelles de traumatismes : récupération après une opération, cicatrisation, entorses, chutes, accidents de sport, de voiture, de la voie publique, post-partum (après un accouchement)...

-La gynécologie : infertilité, douleurs menstruelles, dyspareunies (douleurs aux rapports), grossesse...

L'Ostéopathie, quelle histoire !

Tout a commencé il y a presque 150 ans…

L’ostéopathie fut créée en 1874 en Virginie par un médecin Américain du nom d'Andrew Taylor Still. Né en 1828, fils d’un pasteur méthodiste, fermier, et également médecin, il décida en 1853 d’apprendre la médecine sous la tutelle de son père.

Il participe à la guerre de Sécessions en tant que médecin et chirurgien et disséque de nombreux cadavres afin d’élargir ses connaissances du corps humain.

Il s’installera ensuite à Baldwin où il continuera d’exercer la médecine et d’étudier les différents systèmes vasculaire, nerveux, ostéo-articulaire et musculo-ligamentaire, poussant ses notions de plus en plus loin.

En 1864, lorsque trois de ses enfants décèdent d’une méningite, l’impuissance de la médecine entraîna chez lui de nombreuses interrogations sur le fonctionnement de notre organisme et de nombreux doutes quant à l’efficacité des remèdes de l’époque.

Il abandonne donc progressivement la médecine allopathique pour s’intéresser à sa démarche ostéopathique. Il va se consacrer à sa nouvelle approche fondée sur des techniques manuelles visant à redonner de la mobilité aux structures du corps humain. Il est convaincu que notre organisme est doté de capacités d’auto guérison et de moyens naturels afin de lutter contre les pathologies.

En 1874, Il établit alors les principes de l’ostéopathie basés sur sa parfaite connaissance de l’anatomie et de la physiologie du corps humain. Puis, en 1892, il fonde à Kirsville la première école d’ostéopathie, l’American School of Osteopathy.

The American School of Osteopathy (1897) à gauche, et Andrew Taylor Still père fondateur de l'ostéopathie moderne à droite

L’ostéopathie est apparue en Europe en 1917 lorsque John Martin Littlejohnn, un élève d’Andrew Taylor Still, fonde la British School of Osteopathy à Londres. Cette école sera à l’origine du courant ostéopathique européen.

Dans les années 50, cette discipline arrive en France par l’intermédiaire d’ostéopathes formés en Angleterre. La Société Française d’Ostéopathie fut fondée en 1952 par le docteur Lavezzari. Durant cette période, Paul Gény, également ancien élève de la British School of Osteopathy, ouvre à Paris l’École Française d’Ostéopathie.

Comme aux Etats-Unis, le phénomène se développe petit à petit et l’on constate les effets bénéfiques de l'ostéopathie.

Les différentes pratiques